Skip to Content
UN MESSAGE À NOS CLIENTS SUR COVID-19 En savoir plus

Cinq choses à savoir pour tirer le meilleur parti de votre régime d’assurance médicaments

Votre régime d’assurance médicaments est conçu pour vous donner accès à des produits et à des services de qualité à des prix avantageux. Pour tirer le maximum de votre régime, tenez compte des éléments suivants :

  • 1

    Lorsque vous faites exécuter vos ordonnances, utilisez votre carte d’assurance médicaments MHCSI à la pharmacie du réseau de fournisseurs privilégiés de votre choix. Trouvez une pharmacie privilégiée près de chez vous ici

    Trouvez une pharmacie préférée près de chez vous ici.

  • 2

    Médicaments génériques

    Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si un médicament générique est disponible à titre d’option de traitement.

    Les médicaments génériques contiennent les mêmes ingrédients actifs et offrent les mêmes avantages que les médicaments de marque plus coûteux.

    En utilisant des médicaments génériques, vous et votre régime économisez tout en maintenant le même niveau de soins. Dans bien des cas, les économies réalisées avec des médicaments génériques peuvent atteindre 75 %.

  • 3

    Médicaments d'entretien/approvisionnement de 90 jours :

    Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous prescrire un approvisionnement de 90 jours pour les médicaments que vous utilisez souvent.

    Si vous avez besoin d’un traitement continu impliquant une dose stable d’un médicament, vous et votre régime pouvez réaliser des économies en faisant préparer des ordonnances pour une période de trois mois (90 jours). En faisant passer le nombre de renouvellements de douze à quatre par année, vous et votre régime économisez 67 % sur les frais d’exécution d’ordonnance professionnels.

    Parmi les médicaments souvent utilisés qui sont de bons candidats pour un approvisionnement de trois mois, mentionnons les pilules contraceptives, les médicaments contre l’hypertension artérielle, les médicaments contre le cholestérol et les pilules pour la thyroïde ou le diabète.

    Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si un approvisionnement de 90 jours convient

  • 4

    Ordonnances d’essai

    Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous prescrire une quantité d’essai pour les nouveaux médicaments.

    Certains médicaments, particulièrement ceux qui sont coûteux, destinés à une utilisation continue et qui présentent souvent des résultats différents d’une personne à l’autre, sont de bons candidats pour un approvisionnement initial de une à quatre semaines.

    En participant à un programme d’essai, vous serez certain que le médicament est un bon choix pour vous. Si ce n’est pas le cas, vous aurez réduit au minimum les risques associés aux médicaments mal tolérés et économiserez de l’argent que vous auriez autrement dépensé en médicaments gaspillés.

  • 5

    Services pharmaceutiques

    Demandez à votre pharmacien de vous aider à tirer le maximum de vos médicaments.

    Votre pharmacien est votre « gestionnaire des médicaments ». Cela signifie que c’est son travail de s’assurer que vos médicaments vous procurent les meilleurs résultats possible et qu’il travaillera avec vous et votre médecin pour y parvenir.

    Votre pharmacien vous conseillera notamment sur les aspects suivants :

    • les résultats attendus du médicament et le temps qu’il faudra pour obtenir ces résultats;
    • les effets secondaires courants et la façon de les gérer;
    • que faire si vous n’obtenez pas les résultats escomptés;
    • l’établissement d’objectifs de traitement et la conception de plans de soins pour y arriver;
    • fourniture d’information utile et facilement accessible sur les maladies et les médicaments.